20 juillet 2006

CaRtEL CoUtUrE : AtTeNtiOn TaLeNt !!!

Cartel Couture

Quand les enfants d’une maquilleuse, d’une couturière et d’un mannequin décidèrent de régler leurs comptes en musique…


retouche_2


Issus du même monde et de trois pays différents, les membres de Cartel Couture sont sortis de leurs univers proprets, emprunts des canons de la beauté des 80’s, dont ils s’évadèrent adolescents en développant un goût pour la contre culture et le trash.

Adultes, ils se sont réconciliés avec leurs parents, les eighties et le superficiel et s’en amusent plutôt bien.

Dance kleenex ou Disco Punk, bourgeoises ou pauvres filles, bon goût ou mauvais goût, sexuellement dérangés ou épanouis, tout reste subjectif et bienheureux celui qui en distinguera les limites…

 

 

Pascual Pam Poo

A little bit of Pam, a little bit of Poo


Films: Phantom of the Paradis , Blue Velvet, Pink Flamingos


Né à New York d’une mère française, Pascual sut relativement tôt qu’il évoluerait dans un univers artistique.

Sa mère, Pamela Pam, était maquilleuse et participa en tant que choriste à quelques singles dans les années 80.

Pascual ne sut qu’adolescent que son père, un journaliste français, était mort dans un accident de voiture lorsqu’il avait un an.

Enfant, il passa de nombreuses journées à assister à la métamorphose d’actrices et de chanteuses en divas, sous les doigts de fée de sa mère, il eut la chance de baigner dans le monde du spectacle très jeune, pendant qu’il suivait les cours du lycée français à New york.

Pascual était un enfant rêveur et timide ; il écrivit ses premières chansons à l’age de 13 ans.

A 17 ans, il emménagea à Paris où il étudia le cinéma et l’art dramatique.

Il s’immergea dans le monde de la nuit parisienne au milieu des 90’s et se découvrit un goût immodéré pour le trash et le mauvais goût ; il réalise quelques courts métrages mêlant porno et gore et se mettra en scène dans des performances abracadabrantesque dans certains clubs fétichistes.

A 27ans , il décide de reprendre sa carrière musicale et produit de nombreux titres pour différents artistes underground.

Quelques années plus tard, il revient en groupe au sein du Cartel Couture, plus déluré que jamais.

 

Points forts : Stoïque en toute circonstance, bien élevé, travailleur

Sous le manteau : Fétichiste des pieds, sex addict, attraction irrémédiable pour le travestissement

 

 

Lady Lena Loop

Between Jem & Catherine Deneuve

Films: Flashdance, Desperately Seeking Susan, Sue Lost In Manhattan


 Née en Belgique, Lena est une petite fille espiègle, passionnée par le maquillage, la danse et la musique pop.

A l’age de 9 ans, elle eut un coup de foudre pour Jem, du dessin animé « Jem & les hologrammes» et ses parents s’en souviennent :

Elle se fit alors la même coupe punk à l’aide des ciseaux de couturière de sa mère !

Lena est une adolescente rebelle.

A quinze ans, elle monte un groupe de rock avec sa petite amie.

Dés l’age de 18 ans, elle tournera dans le monde entier pendant quelques années, écumant clubs et salles de concerts.

En 1998, elle participe au tournage de Priscilla Queen of the desert en tant que doublure et reste quelques années en Australie à travailler sur un nouveau répertoire plus sombre et expérimental.

Après une période difficile et quelques excès, Lena Loop rencontre à Sydney un français dont elle tombe folle amoureuse ; il la persuade de venir s’installer à Paris.

Lady Lena Loop veut retrouver l’esprit paillette et glam de ses débuts et arpente les soirées branchées de la capitale.

Elle se découvre une passion tardive pour l’œuvre de Catherine Deneuve et réalise un reportage sur sa vie.
Un soir, dans un célèbre club, elle rencontre Pascual Pam Poo.
Lady Lena Loop devient alors la troisième créature couture.

 

Points forts : beauté irradiante, imperturbable, rusée comme un renard
Sous le manteau : Attraction pour les paradis artificiels, bipolaire, encline à l’hystérie

 

 

 Jeff John John

DJ & Guitar hero without strings

Film: Scarface, The Doors , The Texas , Chainsaw Massacre 

Né à Monaco d’un père guitariste et d’une mère mannequin, Jeff John John fit ses premiers pas en musique très jeune.

Il jouait déjà du clavier à 6 ans et produisait à 11 ans, pour ses camarades de classes, ses premiers remixes bootlegs !

Ses parents divorcèrent lorsqu’il avait 3 ans et il vécut seul avec sa mère dans un univers mondain fort ennuyeux.

Lassé de sa cage dorée Monégasque, il quitte la principauté sur les traces de son père à l’age de 18 ans, avec une guitare (dont il ne sait toujours pas jouer).

Il passa quelques années à voyager de par le monde, traversant les Etats-Unis, le Japon et l’Australie (à la même période que Lady Lena Loop, qu’il ne rencontrera que plus tard ! )

Il s’arrêta quelques années au Canada où il produisit deux albums pour un groupe de rock local et ouvrit un magasin de disques vinyles à Montréal.

Il commença une carrière de Dj en Amérique du nord.

Cependant, le monde froid des discothèques qu’il écume en tournée finit par le lasser ; il préfère tout quitter en espérant retrouver l’esprit punk et festif de ses aspirations adolescentes .

Il rentre en France début 2006 et rencontre Pascual Pam Poo avec qui il décide de créer

« Cartel Couture ».

Points forts : toujours au bon endroit au bon moment, tendre, droit
Sous le manteau : sauvage comme un guitar-hero bourré, bagarreur, timide.


retouche_13

credit photos : Dina Antenna


Ecouter Cartel Couture : 

http://www.myspace.com/pierrepascual 

website : www.cartelcouture.com (soon)

Cartel Couture Live à l Hérétic ( sample 12 mns ) :
http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=922768432&n=2

(c)Une exclusivité Leztime

Posté par virgil69 à 21:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur CaRtEL CoUtUrE : AtTeNtiOn TaLeNt !!!

    Pas d' accord

    C'est plus du Michael Youn qu' autre chose. Il faudrait que tu revois la définition de talent dans le dictionnaire.

    Posté par Eloïse, 03 novembre 2006 à 19:19 | | Répondre
Nouveau commentaire