08 juillet 2006

DiScRiMiNaTiOn Du DoN dU SaNg (SuiTe)

«À l'heure où les homosexuels militent pour leurs droits au mariage et à l'adoption, un autre problème n'est toujours pas pris en compte: celui de leur éviction du don du sang»
déclare

France Gamerre
présidente de
Génération Écologie

Le mouvement politique fondé par
Brice Lalonde
estime qu'il est «compréhensible» qu'une méconnaissance du sida, au début de l'épidémie, ait conduit à la mise en œuvre du principe de précaution; «il est cependant difficile d'accepter que les recommandations de l'Établissement français du sang (EFS) de 2002 [affinant le motif d'exclusion aux personnes ayant eu des relations homosexuelles masculines] continuent d'être appliquées. Si lors de l'entretien préalable au don, un hétérosexuel déclare avoir eu une conduite à risque, son exclusion est temporaire, tandis qu'elle est définitive lorsqu'une personne affirme être gay. De plus, tous les échantillons de sang sont analysés de la même manière, suivant une procédure bien définie.»

France Gamerre
candidate à l'élection présidentielle de 2007, demande une révision de la position de l'EFS sur ce sujet.

Source: Têtu


fg02
 

Posté par virgil69 à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur DiScRiMiNaTiOn Du DoN dU SaNg (SuiTe)

Nouveau commentaire